chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
117 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Bilan 2008 / cglaume

Bilan

Bilan 2008 PAR cglaume

Albums de l'année

Death Angel
Death Angel
Killing Season

Thrash Metal

Un sympathique retour en force et en forme des thrashers bridés de la ouêêst-côôste. Bien rock, bien rentre-dedans, sans concession vis-à-vis de ce qui se fait aujourd'hui, les vieux thrashers voient encore assez clair pour viser bien là où ça fait mal quand il s'agit de balancer un coup de pied bien placé !

  
Pin-Up Went Down
Pin-Up Went Down
2 Unlimited

Musique inclassable et barrée

Une merveille autant barrée qu'accrocheuse, à mi-chemin des Stolen Babies et de Carnival in Coal, qui a agréablement pimenté le début d'année. C'est osé, marrant, puissant et unique. Je suis fan !

  
Mindless Self Indulgence
Mindless Self Indulgence
If

Happy Electro New Wave Indus

Alors là on est très loin du raw black ou même du heavy à l'allemande. Mindless Self Indulgence pratique un happy électro indus qui sent également fort le punk et la new wave. Cet album est bourré ras la gueule de tubes, de joie de vivre, de sexe et d'invitations à remuer le popotin. Pas très "Thrashocore" dans l'esprit peut-être, mais néanmoins indispensable !!

  
Whourkr
Whourkr
Concrete

Electro / Metal extrême brutal mais fin

L'espace de 2 écoutes, cet album m'a presque déçu, les excès gore/electro me semblant moins présents et plus contrôlés que sur "Naät". Mais en fait "Concrete" est plus mûr, plus fouillé et sans doute plus riche. C'est encore une fois un grand album. En plus de l'agression techno-moshesque des origines, Whourkr sait maintenant se faire poignant, contrasté ou funèbre. Cet album est la confirmation du grand talent de ce duo de choc. J'espère qu'un label aura enfin l'extrême bon goût de se pencher sur ce groupe nomdid'jou !

  
Into Eternity
Into Eternity
The Incurable Tragedy

Heavy / Prog / Death mélodique

Un album plus sombre qu'à l'accoutumée, mais à la force émotionnelle vraiment intense. Moins conçu dans une optique tubesque que ses prédécesseurs, "The Incurable Tragedy" est plus axé sur un thème (le cancer en phase terminale) et le tourbillon d'émotions noires et fortes qui lui est associé. Ne pas s'arrêter à une première impression qui pourrait être tiédasse. Cette dernière livraison des canadiens est vraiment riche et vaut le détour.

  

Surprises de l'année

The Big Royal Kunamaka Orchestra
The Big Royal Kunamaka Orchestra
Tales From The Dead

Metal rock barré

Sans doute plus "rock" que ce que j'écoute habituellement, les Kunamakas m'ont néanmoins très agréablement surpris, sachant créer une musique assez hors norme sans pour autant faire tout et n'importe quoi dans le but d'être à tous prix plus originaux que leurs voisins. En plus ça coule tout seul, c'est plein d'un humour léger mais sûr et c'est entraînant.

  
Sideblast
Sideblast
Flight Of A Moth

Excellent melting pot extrême

Un excellent mélange de Emperor, Benighted et Behemoth qui est certes encore perfectible, mais qui déboite déjà méchamment et qui est déjà fort d'une personnalité assez marquée, en plus d'un léger mais agréable sens de la déconne. Vivement la suite !

  
Iwrestledabearonce
Iwrestledabearonce
Iwrestledabearonce (EP)

Brutal Electro-pop/Mathcore barré

Ach: ce brutal Davy Crockett metal barré m'a mis une très grosse mandale !!! Les extrêmes (mathcore, brutal death) font gouzi gouzi à merveille avec chant féminin éthéré, piano soft et guiliguili électro. C'est accrocheur, puissant, original et complètement addictif !!!

  
Akphaezya
Akphaezya
Anthology II

Musique inclassable et barrée

Encore une bonne surprise barrée from le pays du camembert cette année: décidément il se passe quelque chose en France! Ce female fronted metal band swingue, pino-barte, exotise et part en vrille en mêlant les genres avec audace et talent. Je signe !

  
Hypnosis
Hypnosis
The Synthetic Light Of Hope

Cyber mélodeath

Bonne surprise que ce 5e album de Hypnosis dont je n'attendais vraiment rien, ne connaissant pas vraiment le groupe auparavant. Ce mélange de mélodie, brutalité et science-fictionnalité (si si) est vraiment bien foutu, et le plus important: l'album contient de très bons morceaux (les groupes oublient souvent que c'est quand même ça qu'on attend d'eux à la base). Ca serait dommage de passer à côté de ce très bon groupe français qui continue de progresser sans malheureusement avoir encore récolté les fruits de son labeur ...

  
Vladimir Bozar 'n' Ze Sheraf Orkestär
Vladimir Bozar 'n' Ze Sheraf Orkestär
Universal Sprache

Musique inclassable et barrée

Le rayon nawak metal aura été encore particulièrement bien achalandé cette année. Et ces disciples français du culte du dieu Bungle ont fait très fort dans le genre. En manque d'une musique kaleidoscopique et protéiforme mais néanmoins accrocheuse? Signez là, pas besoin de cherchez midi à 14H moins le quart !

  
Outcast
Outcast
Self-Injected Reality

Modern Death

Bien que de plus en plus pratiqué, et souvent déshumanisé par les adeptes du Meshuggah-core poil à gratter, le Death moderne qui saccade et syncope a encore de beaux jours devant lui, quand on voit ce que ça donne, pratiqué avec efficacité, accroche et savoir-faire. Outcast vous fera aimer un genre que d'aucun aurait pu avoir tendance à bouder un peu vite ...

  

Déceptions de l'année

Decrepit Birth
Decrepit Birth
Diminishing Between Worlds

Brutal Death Technique

Ca c'est pour faire hurler le lectorat bien pensant de Thrasho :) Après tous les youpitralalas que j'avais lu à propos de cet album, je m'étais dit: "Chouette, encore une petite bombe comme le dernier Anata !!". Sauf qu'en fait d'album bien construit, accrocheur et puissant, les maintes et maintes écoutes de cette longue démonstration de branlette de manche sans vraie cohérence (ouarf, comment ça hurle dans le fond !) n'ont pas réussi à me maintenir concentré plus de 2 morceaux. S'il y a bien un truc que cet album n'est pas, c'est accrocheur (ouais je sais, c'est pas de la pop, m'enfin d'autres – comme Anata par exemple - arrivent à se rendre accessibles eux)! Mais bon, je sais, pas la peine de me faire la leçon: c'est que je ne fais malheureusement pas partie de l'élite capable de comprendre un telle merveille (et puis de plus je me fais vieux :)) )

  
Biomechanical
Biomechanical
Cannibalized

Heavy Power/Thrash progressif à tendance B.O.

J'avais été hyper emballé par "The Empires Of The Worlds". J'attendais avec impatience cette nouvelle offrande, la curiosité titillée par les extrêmes dans lesquels se vautraient les chroniques saluant sa sortie, celles-ci allant du lattage en règle aux louanges exaltées. Je m'attendais à faire partie de la 2nde catégorie. Et là, pam ! Carrément déçu le Cyril. OK l'ambition est là, mais le groupe ne sait plus manipuler que l'hyperbole ridiculement outrée là où il faisait auparavant dans la finesse Nevermorienne. Les orchestrations sont vraiment too much, les soli caricaturaux, les riffs ont perdu de leur mordant dans des structures aux détours stériles et en plus le son est bof bof ... Restent quelques très bons moments, mais cette album reste pour moi un rendez-vous manqué. Snif.

  

1 COMMENTAIRE(S)

citer
Seb'.
23/01/2009 21:48
Quand je lis les phrases des personnes qui recommandent Antithésis dans leur Albums de l'année, ça me donne les frissons *_*
De loing, LE chef d'oeuvre de l'année.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Bilan 2008
SOMMAIRE
STATS
  • News : 0
  • Chroniques : 28
  • Interviews : 4
  • Live reports : 0
  • Photos : 0
  • Dossiers : 5
  • Tkas : 0
  • Sondages : 0

AUTRES BILANS
Testament
The New Order
Lire la chronique
PPCM #20 - Encore plus de Jazz Metal
Lire le podcast
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Fusion Bomb
Concrete Jungle
Lire la chronique
Municipal Waste + Power Trip
Lire le live report
French Black Metal : La collec plus grosse que ta mère
Lire le podcast
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique
PPCM #18 - Possédé ou hors des tombes : le choix t'appartient !
Lire le podcast
Netherlands Deathfest IV
Lire le dossier
Swarm
Division & Disharmony
Lire la chronique
Les belles gueules du Black Metal
Lire le podcast
PPCM #17 - I have a THRASH, I have a DEATH... HAN ! THRASH DEATH !!
Lire le podcast
Indian Nightmare
Taking Back The Land
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 4 - Rétro-Satanisme et tartinage à l’Italienne
Lire le podcast
PPCM #16 - Top 5 du Thrash qui tache
Lire le podcast
Metalhertz - S02E03 - Surveillez le ciel!
Lire le podcast
BLACK METAL 1990-1994 : Le top 10 / Le pas-top 3
Lire le podcast
Affront
World in Collapse
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 3 - Le Chant du Cygne
Lire le podcast
Fabulous Desaster
Off With Their Heads
Lire la chronique
BM Grec... Mais fais pas chier avec ROTTING CHRIST !!!
Lire le podcast
Spécial 20 ans de Thrashocore : Interview de Chris le fondateur !
Lire le dossier
Misery Index
Rituals of Power
Lire la chronique
Thrashback
Sinister Force
Lire la chronique
Black Metal : Foutre à gogo
Lire le podcast
A Thousand Lost Civilizations March MMXIX
Lire le dossier
Truth Corroded
Bloodlands
Lire la chronique
Children Of Bodom
Hexed
Lire la chronique