chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
137 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Black/Death Suédois : les indispensables

Dossier

Black/Death Suédois : les indispensables
Le Black / Death Suédois, kesako ?

Ni totalement Black, ni totalement Death, et plus couramment nommé « Dark Metal », ce style un peu hybride a comme groupe emblématique (et initiateur du genre, diront certains) nos défunts amis de Dissection (RIP). Né en Suède au milieu des années 90, et suivi alors en grand nombre par une multitude de combos plus ou moins obscurs (et surtout plus ou moins doués), ce style s'est éteint aussi vite qu'il était apparu dans les années 2000, laissant derrière lui un certain nombre d'albums emblématiques, des petites perles absolument cultes à connaitre absolument pour ne pas paraitre « has been » aux yeux des métalleux les plus culturisés (cherchez pas, je viens d'inventer ce mot).

Mitch et moi-même avons sélectionnés dans cette masse grouillante de sorties datées quelques groupes particulièrement significatifs, des plus connus (Dissection, Naglfar) aux plus… méconnus (Decameron et Cardinal Sin en tête, facile ensuite de se la péter en lâchant ((sic..))) un petit « Mwai, hier j'écoutais Decameron, mais faut avouer que ça arrive pas à la cheville du second EP de Cardinal Sin ») ; et surtout nous avons pointés dans ces longues discographie, ZE album qu'il faut avoir pour bien appréhender ce genre.

Ayant moi-même découvert pas mal de superbes albums peu connus grâce aux chroniques de Mitch, je vous conseille vraiment de jeter une oreille aux Mp3 dispos dans la plupart des chroniques, qui vous permettront de toucher du doigt la Quintessence du Black / Death Suédois (j'aime mettre des majuscules) et les quelques perles aussi maléfiques que mélodiques qui s'y trouvent…

Bonne lecture à tous !

« Hear the choirs
Is it the wind that brought back their cries?
Once forged in blood by tragedy
Sharp were the thorns of crimson death »

Dissection – Thorns of Crimson Death (1995)

Albums "Cultes"

Dissection
Dissection
The Somberlain

1993 - No Fashion Records

Il aurait été impensable de faire un dossier sur le black/death (mélodique) suédois sans parler de l'album géniteur et pierre angulaire qu'est The Somberlain ! Un premier album qui frôle le génie par ce côté black glacial et ses influences heavy marquées, style qui prendra son envol sur l'album suivant. Epaulé de John Zwetsloot (Cardinal Sin) pour les sublimes interludes acoustiques ainsi que de maître Swanö au chant clair (« Black Horizons »), aux claviers et à la production : le résultat n'en est que plus meilleur ! (Mitch)

Un premier album qui ancre définitivement Dissection dans les références du genre ! Mention personnelle et toute particulière au titre éponyme et ses riffs jouissifs. (Chris)

  
Unanimated
Unanimated
In The Forest Of The Dreaming Dead

1993 - No Fashion Records

Si je vous dis que leur premier album est aussi culte qu'un The Somberlain (sorti la même année) pour certains et que des groupes comme Naglfar n'auraient jamais vu le jour sans celui-ci : vous devriez vous empresser de découvrir cet album ! Une petite perle de black/death mélodique bien trop méconnue plutôt étonnante compte tenu de l'année de sortie et de l'âge des musiciens. (Mitch)

  
Necrophobic
Necrophobic
The Nocturnal Silence

1993 - Hammerheart Records

Vous prenez la nouvelle vague death metal suédoise de l'époque (Dismember, Entombed, Grave, Unleashed…), vous la saupoudrez de black relativement heavy et vous obtenez The Nocturnal Silence. Il faudra remercier Blackmoon (fondateur de Dark Funeral) pour cette petite perle scandinave du début des années 90. C'est simple, cet album n'aurait pas existé il aurait fallu l'inventer ! J'ai rarement entendu du black/death aussi headbanguant et frissonnant ! Culte et toujours d'actualité. (Mitch)

  
Dissection
Dissection
Storm Of The Light's Bane

1995 - Nuclear Blast Records

Placé dans le panthéon des meilleurs albums de metal du siècle, Storm Of The Light's Bane reste le « black/death » ou « dark » suédois à lui tout seul (The Somberlain pour d'autres). Merveille intemporelle (génie de composition), il marque à la fois la quintessence du groupe mais annonce aussi son futur déclin et son statut de groupe « culte », rappelant l'emprisonnement de Jon Nödtveidt et la fin prématurée de la bande. Malgré une reformation et une troisième œuvre récente, Dissection ne renaîtra pas et Jon s'en ira (RIP). (Mitch)

Un autre classique, plus homogène que son prédécesseur, et qui ne comprend que des hits, encadrés par une intro et une outro sublime. « Night's Blood » ou " Thorns of Crimson Death" feront le bonheur des apprentis guitaristes et des amateurs de belles mélodies ! (Chris)

  
Sacramentum
Sacramentum
Far Away From The Sun

1996 - Adipocere Records

Certainement l'un des albums de black/death suédois les plus intenses qui soit (mélodiques j'entends), du fait d'une rythmique épileptique (quel batteur !) et de riffs tsunami (la production approximative de Swanö y joue elle aussi) qui ne se laisseront pas aisément domptés. Effacé par les ténors (malgré son artwork du génie Necrolord), Far Away From The Sun n'a clairement pas à rougir face aux plus grands car tout y est pour le placer au panthéon du genre. (Mitch)

J'ai cet album, mais je ne suis pas encore rentré dedans. Pas d'avis donc. (Chris)

  
Vinterland
Vinterland
Welcome My Last Chapter
(Wings Of Sorrow)

1996 - No Fashion Records

Du Katatonia première génération couplé à du Dissection çà vous tente? Vinterland ne pouvait pas mieux porter son nom, atmosphère glaciale une nouvelle fois au rendez-vous. Beaucoup moins direct que ses compatriotes (quoique…), Vinterland privilégie le travail d'ambiance au plus haut point dépressive : résultat saisissant ! Reformé dernièrement, le prochain album risque de réveiller la scène en hibernation. (Mitch)

  
Lord Belial
Lord Belial
Enter The Moonlight Gate

1997 - No Fashion Records

Lord Belial ne réinventera certes pas le dark metal, mais il aura eu le mérite d'offrir un album à classer parmi les meilleurs du genre (touchant de près SOTLB), véritable « ovni » de sa discographie peinant (encore) à décoller. Rarement un disque n'avait été à la fois aussi chaotique, glaciale et transpirant autant d'émotions (les cris tourmentés de « Realm Of A Thousand Burning Souls (Part 1) » ne devraient pas vous laisser indifférent). Eteignez donc les lumières et entrez dans la spirale : “Unveil The Moonlight Gate….” (Mitch)

Même avis que mon collègue, ce Enter The Moonlight Gate est une véritable référence, alliant douce mélancolie (« Lamia » et sa belle mélodie acoustique) à brutalité malsaine. Le groupe n'égalera jamais ce coup d'éclat, malgré une longue discographie… (Chris)

  
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Return Fire

1997 - No Fashion Records

Suite logique de Tusen År Har Gått, Mörk Gryning pousse d'avantage les points de leur précèdent album et l'encadre d'influences black encore plus marquées (production raw au rendez-vous). Le groupe propose ainsi un Dark (avec un grand « d ») Metal de luxe, aux compositions extrêmement travaillées (vous avez de quoi faire pour assimiler la chose) et redoutables (mon dieux tous ces riffs !). Un « must-have » tout simplement.
(Mitch)

La confirmation du premier album, toujours très accrocheur par ses mélodies sans oublier la rapidité pour autant. Malgré la pochette très moche, « Return Fire » est un indispensable du groupe. (Chris)

  
Naglfar
Naglfar
Sheol

2003 - New Haven Records

Sheol est pour moi le meilleur album du groupe, car poussant encore plus loin la rapidité des compos et la noirceur des riffs. Certains trouveront l'album un peu trop linéaire, il est vrai que l'album est fait d'un seul bloc et ne se digère pas facilement, tous ces blasts et hurlements de possédés (Jens Ryden au sommet de son art) n'étant pas conseillés aux âmes fragiles… Dernier album avec Ryden, et de ce fait dernier album de la grande période du groupe.. (Chris)

  
Dawn
Dawn
Slaughtersun (Compil.)
(Crown Of The Triarchy)

2004 - Century Media Records

Une discographie complète en un album : qui dit mieux ? Ici les Suédois nihilistes ne visent pas à défouler primitivement mais plutôt à rendre complètement aliéné une personne soit disant « saine ». Une fois entré dans le tourbillon répétitif et totalement hypnotisant de leur musique, impossible d'en sortir sans séquelles comme en témoigne le titre d'ouverture mythique « The Knell Of The World » : « Generation X-Termination… » (Mitch)

Je n'ai découvert que récemment Slaughtersun, et je dois dire que j'ai été de suite conquis. Les compos sont très longues, et basés sur un faible nombre de riffs, mais qui se révèlent très accrocheurs et presque hypnotiques dans leur déroulement. Jamais l'ennui n'apparait, et il se dégage de cet album une vraie atmosphère inégalable. (Chris)

  

Albums "Must-Listen"

Raise Hell
Raise Hell
Holy Target

1998 - Nuclear Blast Records

Gros pavé sonore teinté thrash et aux mélodies majestueuses, il demeure le seul album estampillé "black/death" de la discographie de Raise Hell. Rien de révolutionnaire mais imparable ! (Mitch)

  
Centinex
Centinex
Reflections

1997 - DieHard Music

Revirement total de style pour Centinex ! Les Suédois marient leur death metal old school à du black metal furieux de l'époque. Le résultat est foutrement efficace et devrait rassasier les adeptes des deux camps ! (Mitch)

  
Withered Beauty
Withered Beauty
Withered Beauty

1998 - Nuclear Blast Records

Un déluge de brutalité, de mélodies et d'émotions dans des compositions riches et techniques. Rien que ça. Encore un petit bijou bien trop méconnu qui marque la fin de la vague suédoise des années 90. (Mitch)

  
Prophanity
Prophanity
Stronger Than Steel

1998 - Blackend Records

Du black/death mélodique méchamment couillu aux sonorités thrash et heavy qui devrait ravir au plus haut point les adeptes de Satanic Slaughter, Swordmaster ou encore des vénérés Sacramentum.

  
The Moaning
The Moaning
Blood From Stone

1997 - No Fashion Records

A la fois extrêmement couillu (quel batteur !) et très mélodique, ce Blood From Stone devra rassasier bon nombreux d'adeptes du metal extrême mélodique ! (Mitch)

  
Swordmaster
Swordmaster
Wraths Of Time (EP)

1995 - Full Moon Productions

Lorsque le petit frère de Jon Nödtveidt essaye le style de son aîné cela donne un black/death ultra soutenu et très proche d'un DIssection. Seul œuvre du groupe dans ce style, inutile de dire que ce Wraths Of Time fait partie de ses raretés inconnues qui sauront étoffer votre culture du genre ainsi que votre discothèque. (Mitch)

  
Satanic Slaughter
Satanic Slaughter
Afterlife Kingdom

2000 - Loud 'n' Proud

Gros virage pour Satanic Slaughter (après 12 ans d'existence), qui se tourne à l'instar d'un Merciless vers le black/death mélodique. Ma foi le groupe y arrive avec brio : le lot de leads mélodiques glacials y est ! (Mitch)

  
Sacramentum
Sacramentum
Finis Malorum (EP)

1994 - Adipocere Records

Prémices du futur Far Away From The Sun, cet EP plutôt occulte (production catastrophique) devrait plaire aux quelques auditeurs en manque de bon black/death à la recette primitive (mélodies discrètes mais annihilatrices, batteur bionique et hurlements de cancéreux en phase terminale). (Mitch)

  
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Tusen År Har Gått

1995 - No Fashion Records

Mörk Gryning imposait déjà son style avec ce premier essai probant : vagues dévastatrices de leads mélodiques aigus à souhait et musique sans une once de répit ! Un album malencontreusement caché par le mastodonte Dissection et terni d'une durée plus que ridicule… (Mitch)

Un premier album inspiré des maitres (Dissection donc…), mais qui se distingue déjà par une sauvagerie poussée à l'extrême, et un savant mélange de mélodies heavy très accrocheuses et d'envolées blacks plus classiques. (Chris)

  
Naglfar
Naglfar
Vittra

1995 - Regain Records

Premier album un peu à part du reste, car très enraciné encore dans le heavy (pensez Iron Maiden version black). Quelques beaux brulots déjà (As The Twilight Gaves Birth to the Night…), et un début prometteur qui nous amène tout droit à Diabolical. (Chris)

  
Unanimated
Unanimated
Ancient God Of Evil

1995 - No Fashion Records

Ce deuxième et dernier opus ne se voudra pas aussi percutant que leur premier brulot malgré une production et un chant à des années lumières de In The Forest Of The Dreaming Dead, néanmoins le talent et l'efficacité y sont et devraient ainsi combler un bon nombre d'adeptes. (Mitch)

  
Cardinal Sin
Cardinal Sin
Spiteful Intents (EP)

1996 - Wrong Again Records

Rappelez-vous des interludes acoustiques et de certaines mélodies de The Somberlain. Son créateur, John Zwetsloot, quitte Dissection et s'en va former ce groupe bien trop méconnu. Rien de révolutionnaire sur cet EP (écoutable pour l'instant que sur MySpace) mais du black/death mélodique de haute qualité qui pourrait être la suite logique de la première œuvre de Dissection. Espérons que le groupe se reforme et offre un véritable album aux nombreux adeptes du style. (Mitch)

  
Decameron
Decameron
My Shadow...

1996 - No Fashion Records

Un groupe éphémère comprenant des membres de Dissection avec un plus un Jon Nödtveidt en guest dans la composition… Oui vous pouvez foncer tête baissée ! Du très bon black/death mélodique typique qui saura en rassasier quelques uns malgré un album bien trop inégal. (Mitch)

  
Sacramentum
Sacramentum
The Coming Of Chaos

1997 - Century Media Records

Virage thrash pour nos compères scandinaves, toujours bien évidemment sur une base black/death survitaminée comme ils savent si bien le faire. Même si quelques passages restent tout de même limites, les moments forts (« Awaken Chaos ») à vous hérisser les poils (et à vous décoiffer la permanente) rattrapent le tout et font de ce The Coming Chaos un album à écouter au plus vite. (Mitch)

J'ai par contre adoré celui là, dans lequel je suis rentré dès la première seconde. Très « Dissectionien », mais pas pompé pour autant, il comprend quelques perles du genre, dont « …As Obsidian » au refrain délicieusement accrocheur ! Chaudement recommandé. (Chris)

  
Necrophobic
Necrophobic
The Third Antichrist

1999 - Hammerheart Records

Après un Darkside sans saveur, Necrophobic revient à la charge en reprenant son black/death méchamment groovy aux leads démoniaques. Tout a été calibré (leads accrocheurs + breaks majestueux + passages headbanguant) pour en faire l'album fatal ! Une galette à absolument posséder (juste après le monument qu'est The Nocturnal Silence) ! (Mitch)

  
Lord Belial
Lord Belial
Unholy Crusade

1999 - No Fashion Records

A des années lumières du chef d'œuvre Enter The Moonlight Gate, Unholy Crusade n'en demeure pas moins un très bon album de black/death, mais annonce la chute vertigineuse des Suédois…. La faute certainement au départ du fondateur et lead guitariste Niclas Andersson qui quittera le navire pour finalement revenir récemment comme membre fixe : croisons les doigts ! Rien que pour « Divide Et Impera » et « Night Divine », vous vous devez d'écouter à mon sens cet album (à la pochette hideuse je vous l'accorde). (Mitch)

  
Abyssos
Abyssos
Fhinsthanian Nightbreed

1999 - Cacophonous Records

Aficionados du lead mélodique tueur qui vous hante pendant des semaines, vous devriez être pleinement comblés (leur nombre est ahurissant !) par cet album (à la thématique « vampire ») empruntant aussi bien dans le black/death suédois que dans le black symphonique (le clavier est ici grandiose). (Mitch)

  
Naglfar
Naglfar
Diabolical

1999 - Regain Records

LA première tuerie du groupe, Naglfar accélère le tempo et devient une véritable machine de guerre, qui va très vite (Naglfar est l'un des groupes les plus bourrins de ce dossier) et fait très mal (normal, c'est du black, c'est forcément Evil et MALéfique). Jens Ryden se révèle sur cet album comme une nouvelle référence du chant Black, avec une puissance vocale hors du commun. Les titres à retenir : « 12th Rising » (réminiscence du premier album, au premier titre très mélodique), « The Brimstone Gate » (LE tube headbanguant) et « Blades » (ami bourrin, nous voilà). (Chris)

  
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Maelstrom Chaos

2001 - No Fashion Records

Mörk Gryning délaisse son dark metal diabolique pour proposer une musique plus progressive avec un fort accent symphonique, prouvant une nouvelle fois le génie musicale des deux membres Goth Gorgon et Draakh Kimera. Malgré quelques passages qui ont du mal à tenir la longueur, vous aurez bien sûr droit à vos passages mémorables (mention spéciale à l'imparable « Ont Blod »). (Mitch)

Petit virement de bord, car tout en restant « Dark Metal », Mork Gryning devient plus fin, plus posé, réfléchissant davantage à ses compositions et laissant un peu de coté la fougue de ses premiers albums. Cela se traduit par une intro classique étonnante, et un titre très sombre et expérimental (« My Friends »), au milieu du reste plus classique. Un album surprenant, mais toujours aussi génial. (Chris)

  

La "relève"

Necrophobic
Necrophobic
Hrimthursum

2006 - Regain Records

Les vétérans sont toujours vivants et confirment leur talent inéluctable. Espérons juste que la bande renouvelle un peu sa musique et redonne un second souffle à cette scène quasi-morte. Une date de concert en France ne serait évidemment pas de refus ! (Mitch)

  
Profundi
Profundi
The Omega Rising

2007 - Viva Hate Records

Jens Ryden (souvenez vous des 3 premiers Naglfar) est revenu sur le devant de la scène en 2007 dans un one-man band absolument terrifiant : prenant les meilleurs riffs d'un Naglfar, les mélodies maléfiques, et une BAR réglée sur « vitesse max », Ryden donne le meilleur de lui-même (vocalement et musicalement, il joue de tous les instruments) et offre un album réellement prenant qui augure du meilleur pour la suite ! (Chris)

  
Naglfar
Naglfar
Harvest

2007 - Century Media Records

Bien qu'étant plus un « Grand Ancien » qu'un petit nouveau Naglfar, les Suédois portent encore haut les couleurs du Dark Metal, bien que le changement de vocaliste et une certaine rigidité dans le style leur empêchent d'être autre chose qu'un bon combo.. (Chris)

  

50 COMMENTAIRE(S)

Mitch citer
Mitch
19/04/2016 13:55
Kedran a écrit : Comme me l'a justement signalé KPM sur le forum, ce dossier est génial.

Merci !
Quelques chroniques à réécrire depuis le temps. Sourire
Kedran citer
Kedran
19/04/2016 11:38
Comme me l'a justement signalé KPM sur le forum, ce dossier est génial.
Invité citer
Witchburner
30/09/2013 11:59
Pour les fans de Black/death et Black melo old school, putain de groupe Russe : Drama (http://www.metal-archives.com/bands/Drama/38063 )

A quand les chros sur Thrashoco - ca envoie vraiment pour les fans du style!!!
NightSoul citer
NightSoul
05/06/2013 22:27
Sympa en effet !
Invité citer
Niamor74
05/06/2013 15:32
Pour ceux qui aime le Black/Death à la suédoise, voici un groupe suisse qui va prochainement sortir un 2ème album, un titre ici :

http://www.youtube.com/watch?v=MTFDQ9auD10
Invité citer
Ywen
16/03/2013 21:55
Niktareum a écrit : Ywen a écrit : Thulcandra ?
La Suède a annexé l'Allemagne ?


Nan, mais "black/death suédois", c'est "dans le style" suédois, ça requiert pas forcément que ça vienne de Suède.
Vu ce que peuvent faire les petits gars de Thulcandra, ça serait dommage de s'en priver sur la base de considérations bassement géographiques...
Niktareum citer
Niktareum
17/02/2013 17:09
Ywen a écrit : Thulcandra ?
La Suède a annexé l'Allemagne ?
Invité citer
Ywen
17/02/2013 16:41
Thulcandra ?
Mitch citer
Mitch
20/10/2011 16:27
Dead a écrit : sonovsky a écrit : Dossier black/death suedois et on parle pas d'Eucharist, In thy dreams et at the gates ?????

Bah Echarist et At The Gates notamment sont suédois mais ça n'a rien à voir avec le black/death Clin d'oeil


Idem pour In Thy Dreams (il faut d'ailleurs que je continue la disco).
Dead citer
Dead
20/10/2011 15:54
sonovsky a écrit : Dossier black/death suedois et on parle pas d'Eucharist, In thy dreams et at the gates ?????

Bah Echarist et At The Gates notamment sont suédois mais ça n'a rien à voir avec le black/death Clin d'oeil
Invité citer
sonovsky
20/10/2011 15:16
Dossier black/death suedois et on parle pas d'Eucharist, In thy dreams et at the gates ?????

korbendallas citer
korbendallas
12/10/2011 11:44
Mitch a écrit : Pas faux, mais on se limite aux groupes suédois ici. Clin d'oeil

Ok, autant pour moi ! Sourire
Je pensais au style en général.
Mitch citer
Mitch
12/10/2011 11:24
Pas faux, mais on se limite aux groupes suédois ici. Clin d'oeil
korbendallas citer
korbendallas
12/10/2011 11:20
Le 2e album de SENTENCED "North from here" aurait peut-être sa place non ? Certaines mélodies et ambiances sonnent clairement black. Le tout mixé avec un death metal mélodique et technique de grande classe.
Invité citer
Volo
11/10/2011 13:51
En effet, bonne réference. Apparement une partie de Gates of Ishtar est partit fonder ensuite The Duskfall, du Death Mélodique qui sonne moins 90's, mais de très bonne facture
Mitch citer
Mitch
10/10/2011 16:37
Merci Volo !

Les albums que tu cites sont chroniqués ici-même. Effectivement des perles mais à d'avantage classer dans la case "death mélo" de mon point de vue. Tu peux rajouter Gates Of Ishtar dans ta liste d'ailleurs ! Devil
Invité citer
Volo
10/10/2011 16:07
Bonjour tt le monde !
Très bon webzine et merci pour les découvertes ! En death/black/melo suédois mid 90's, je me permet d'ajouter comme groupe "A Canorous Quintet" et son "Silence of the World Beyond" (1996 No Fashion Recors encore, ultime) . Ou encore Eucharist et son Mirrorworlds (1997) ou, plus agressif : The Crown of Thorns avec "The Burning" (1995) J'éspère ne pas être hors sujet, ^^ mais au vu du bon goût de ce webzine, cela ne pourra que plaire !
NightSoul citer
NightSoul
21/06/2009 23:08
Ant'oïn a écrit : Et a mon avis y'a plus a dire tellement ce style evolue encore de nos jours.
Je te conseille la compil' Swedish death metal réalisé par Daniel Ekeroth Clin d'oeil
Sinon j'aimerai proposer un groupe qui je pense a très nettement sa place dans ce dossier ( même si Black Horizons même si allemand aurait sa place dans la catégorie "relève"Clin d'oeil
Sorhin
"Borlänge black metal band SORHIN feature ex-Setherial and Midvinter drummer Zathanel. SORHIN, then with drummer Shamaatae of Arckanum as session man, first offered a 1993 demo "Svarta Själars Vandring" followed by a further effort in 1995 "I Fullmånens Dystra Sken." Band members would also be operational with Fafner, releasing the demos "Stycken Mörkre" in 1993, "Stycken Hata Kristers Blo" during 1994 and the 1995 compilation session "Trolskust."

The 1997 album "I Det Glimrande Mörkrets Djup" was produced by Hypocrisy's Peter Tägtgren and was released under the Neark Dark banner.
http://www.myspace.com/svartvintrasproductions
Groupes suédois auteurs de 3 albums vraiment monstrueux avec une identité bien prononcée et une musique plus sombre qu'un Dissection par exemple avec en commun tout de même une touche baroque dans les compos très agréable.
Je me les réécoute en ce moment et je compte bien tous me les acheter ( albums réédités cette année facilement trouvable sur Amazon ou dis-order en digi)
Culte pour ma part!
Ant'oïn citer
Ant'oïn
14/06/2009 08:44
Et a mon avis y'a plus a dire tellement ce style evolue encore de nos jours.
Mitch citer
Mitch
14/06/2009 01:44
Jotun35 a écrit : Hum, sinon à quand un dossier basé sur la même formule mais traitant du swedish death ?

C'est prévu mais il reste pas mal de boulot ! Clin d'oeil
Jotun35 citer
Jotun35
13/06/2009 22:28
Ah tient, j'avais pas remarqué ce dossier... Cool, y'a justement le morceau "Black Horizons" de Dissection (à ne pas confondre avec celui d'Unleashed héhé) sur la compil "Swedish Death Metal" et je le trouve plutôt sympa ce morceau. Il va falloir que je m'attaque à Dissection un de ces quatre.

Hum, sinon à quand un dossier basé sur la même formule mais traitant du swedish death ?
NightSoul citer
NightSoul
13/06/2009 02:48
J'en avais parlé il y a presque un an sur la chronique de The Somberlain de Dissection : le groupe Black Horizons, rien que le nom annonce la couleur...
Alors oui! Ce groupe est un clône de Dissection et chaque seconde de leurs deux albums font penser indubitablement à Dissection, des arrangements, aux accords, les mélodies, les atomsphères : tout!
Alors certains seront outragés pas ce qu'il leur sautera aux oreilles comme un énorme plagiat mais je dois avouer qu'ils ont l'art et la manière de nous pondre quelque chose qui me fait tant regretter que des groupes comme Dissection, Sacramentum, Lord Belial (des débuts), Vinterland(pas de news depuis for longtemps) ne soient plus.
Leurs albums sont dédicassés en tant qu'hommage à Jon Nodveit et à la scène Black/Death suédoise et même si ce groupe allemand qui plus est ne mérite pas sa place ici, je pense qu'il laissera un goût de nostalgie à certains et aura le mérite(re)donner envie à certains de se replonger dans cette scène trop tôt disparue.
Suicide Symphonies (2004)
Dream's Funeral (2007)
Mitch citer
Mitch
05/03/2009 19:06
NightSoul a écrit : Mitch ou Chris???
Ca vous intéresserait un groupe appelé Ophtalamia avec un certain Jon Nodveit au chant sur l'album A journey In Darkness ( A Long journey est l'album réenregistré avec le premier chanteur, un certain All )
Voici les membres qui ont participés aux différents albums sans leur pseudo
Ole Ohman, Emil nodveit, Legion de Marduk sur l'album "Via Dolorosa", Axa qui n'est autre que la petite amie de It, le compositeur attitré et qui a composé l'outro de Storm of The light's Bane.
jetez un oeil ici
http://ophth.free.fr/music/ophthalamia.html

En tout cas les différents albums sont excellents et méritent de figurer dans ce dossier je pense et certains un statut de culte voire de chef d'oeuvre.



Oui je connais, une sorte de Pan.Thy.Monium version black, c'est très conceptuel et spécial comme groupe (rien à voir avec du black/death). J'avais pas accroché aux premières écoutes mais il faudrait que je persévère. Sourire
NightSoul citer
NightSoul
05/03/2009 06:12
Mitch ou Chris???
Ca vous intéresserait un groupe appelé Ophtalamia avec un certain Jon Nodveit au chant sur l'album A journey In Darkness ( A Long journey est l'album réenregistré avec le premier chanteur, un certain All )
Voici les membres qui ont participés aux différents albums sans leur pseudo
Ole Ohman, Emil nodveit, Legion de Marduk sur l'album "Via Dolorosa", Axa qui n'est autre que la petite amie de It, le compositeur attitré et qui a composé l'outro de Storm of The light's Bane.
jetez un oeil ici
http://ophth.free.fr/music/ophthalamia.html

En tout cas les différents albums sont excellents et méritent de figurer dans ce dossier je pense et certains un statut de culte voire de chef d'oeuvre.

NightSoul citer
NightSoul
24/02/2009 00:49
Mitch a écrit : NightSoul a écrit :
Mork Gryning : introuvable...


Essaye Blackscaped et Mamazon. Clin d'oeil

yep merci !!!
je t'ai laissé un petit commentaire sur l'album d'Abyssos Sourire
Jette toi sur le premier album!!!! Il l'explose d'une force!!!

Par contre Necrophobic, autant je pige pourquoi j'aime pas les dernières production autant les premières sensées être culte ne me font ni chaud ni froid... J'ai même tendance à ne pas aimer du tout.

Ahhhhh!!!! Sacramentum!!!!! Ce Far Away from The Sun est mega cultissime!!!! ce lead sur "Blood Shall Be spilled" et puis... Whe Night Surrounds Me".... rien que ce titre... cet album surpasse The Somberlain à mon goût mais Rien ni personne ne pourra rivaliser à storm of The light's bane!!!! ah ah ah!!!
Quand j'écoute ces albums... je vois de vastes pleines enneigées, des loups, la nuit, la lune... de la poésie en musique !!!
Petit classement vite fait en attendant d'avoir tout écouter ( je mets qu'un album par groupe mais disons que la disco de chaque est souvent ultime)
Dissection - Storm of The lights Bane
Vinterland - Welcome To my Last chapter
Sacramentum - Far Away From The Sun
Profundi - the Omega Rising
Naglfar - Vittra
Unanimated - Ancient god of Evil (Ocean Of time... $bave*
Dawn - Slaughtersun
Lord Belial - Enter The moonlight Gate

En attendant la suite!!!!
Niktareum citer
Niktareum
23/02/2009 21:01
Chris a écrit : Niktareum a écrit : Un jour quand j'aurai le temps je me pencherai sur la plupart des groupes ici que je connais très peu (sauf qqs uns), un jour... Roll Eyes
Quand je serai en retraite quoi... Mr Green


la vie est courte Nikta alors va à l'essentiel: arrete d'écouter du hardcore et met toi au black / death Headbang Mr Green

J'écoute déjà quasi plus de hardcore! Mr Green Et j'ai déjà commencé avec Sacramentum. Clin d'oeil (et puis Naglfar mais ça ça fait déjà un bail)

Le reste ça se fera au fur et a mesure.
Mitch citer
Mitch
23/02/2009 19:10
NightSoul a écrit :
Mork Gryning : introuvable...


Essaye Blackscaped et Mamazon. Clin d'oeil
Chri$ citer
Chri$
23/02/2009 16:46
Niktareum a écrit : Un jour quand j'aurai le temps je me pencherai sur la plupart des groupes ici que je connais très peu (sauf qqs uns), un jour... Roll Eyes
Quand je serai en retraite quoi... Mr Green


la vie est courte Nikta alors va à l'essentiel: arrete d'écouter du hardcore et met toi au black / death Headbang Mr Green
Niktareum citer
Niktareum
23/02/2009 07:58
Un jour quand j'aurai le temps je me pencherai sur la plupart des groupes ici que je connais très peu (sauf qqs uns), un jour... Roll Eyes






Quand je serai en retraite quoi... Mr Green
Chri$ citer
Chri$
23/02/2009 07:25
NightSoul a écrit : Petit bemol pour Necrophobic, je n'accroche pas à ce groupe
Mork Gryning : introuvable...
Encore merci en tout cas!
Quelqu'un pourrait répondre à cette question :
Pourquoi tous les groupes de cette scène ont-ils splittés au même moment?
Il reste quelques sentinelles et d'autres reviennent à la charge mais bon...
Le bug de l'an 2000 a bien eu lieu... dans le black suédois...




pour Mork, tu trouveras un album en écoute sur http://www.deezer.com/fr/mork-gryning/mork-gryning-bonus-track-version-A135507.html .
dommage, c'est leur ultime album, un fourre tout de titres donc pas le top pour démarrer...écoutes "The Aurora" ou "Ingen Dyrkan", fabuleuse quand ça décolle à 1m11 sur le refrain Hail
concernant la disparition des groupes aux alentours de 2000, c'est la faute à l'arrivée du grunge, salop de Kobain...ah merde c'était 10 ans avant ça...
NightSoul citer
NightSoul
23/02/2009 04:13
Petit bemol pour Necrophobic, je n'accroche pas à ce groupe
Mork Gryning : introuvable...
Encore merci en tout cas!
Quelqu'un pourrait répondre à cette question :
Pourquoi tous les groupes de cette scène ont-ils splittés au même moment?
Il reste quelques sentinelles et d'autres reviennent à la charge mais bon...
Le bug de l'an 2000 a bien eu lieu... dans le black suédois...


Chri$ citer
Chri$
14/02/2009 11:24
älva a écrit : Putain merci les mecs, une mine d'or ce dossier.

Je connaissais déjà Dissection, Lord Belial et Vinterland mais excellentes surprises avec Dawn, Necrophobic et Sacramentum notamment.
Mini déception avec le premier Naglfar qui sonne assez linéaire, mais je le réécouterai...
Là j'enchaîne sur Unanimated. J'ai encore plein de truc à tester, je m'éclate comme un petit fou. Moqueur


merci!

je te conseille aussi de jeter une oreille sur Mörk Gryning, tous les albums en valent la peine Clin d'oeil

à propos de Vinterland, il parait que la réédition de leur album est prévu pour cette année...croisons les doigts que ça ne fasse pas un "Chinese Democracy"-like..
Mitch citer
Mitch
13/02/2009 15:36
älva a écrit : Putain merci les mecs, une mine d'or ce dossier.

Je connaissais déjà Dissection, Lord Belial et Vinterland mais excellentes surprises avec Dawn, Necrophobic et Sacramentum notamment.
Mini déception avec le premier Naglfar qui sonne assez linéaire, mais je le réécouterai...
Là j'enchaîne sur Unanimated. J'ai encore plein de truc à tester, je m'éclate comme un petit fou. Moqueur


Merci älva pour ton commentaire, j'espère que d'autres ont pu écouter et découvrir ces perles oubliées. Clin d'oeil
Il reste encore quelques groupes à ajouter (The Moaning par exemple) en attendant toujours la relève de cette année 2009 : les fantômes Dawn et Vinterland, les nouveaux Naglfar, Unanimated, le groupe de Blackmoon (ex-Necrophobic/Dark Funeral), le Legion pour yaourt, etc... Devil
älva citer
älva
13/02/2009 14:23
Putain merci les mecs, une mine d'or ce dossier.

Je connaissais déjà Dissection, Lord Belial et Vinterland mais excellentes surprises avec Dawn, Necrophobic et Sacramentum notamment.
Mini déception avec le premier Naglfar qui sonne assez linéaire, mais je le réécouterai...
Là j'enchaîne sur Unanimated. J'ai encore plein de truc à tester, je m'éclate comme un petit fou. Moqueur
von_yaourt citer
von_yaourt
01/03/2008 14:12
Arnaud a écrit : von_yaourt a écrit : Pour Far Away From The Sun fallait t'y prendre avant ! Maintenant le cd est introuvable en dehors d'Ebay, et va falloir y mettre le prix...

Faux messieur. Mr Green
L'album a été réédité il y quelques années par le label Brésilien (il me semble) Zenor Recordz, et en fouillant un peu il se trouve. Double fuck


Les gens qui n'ont pas les éditions originales des albums cultes sont des pleutres. Tas de bouseux.
Arnaud citer
Arnaud
01/03/2008 13:49
von_yaourt a écrit : Pour Far Away From The Sun fallait t'y prendre avant ! Maintenant le cd est introuvable en dehors d'Ebay, et va falloir y mettre le prix...

Faux messieur. Mr Green
L'album a été réédité il y quelques années par le label Brésilien (il me semble) Zenor Recordz, et en fouillant un peu il se trouve. Double fuck

Et cette réédition toute simple et bien évidemment trouvable depuis peu chez Relapse, à 12$. Clin d'oeil
http://shop.relapse.com/store/product.aspx?ProductID=13544


citer
Jesper
01/03/2008 12:53
Je n'ai que 16 ans ^^ Je connais depsui que j'écoute In Flames mais je ne m'y était jamais intéréssé de prés. Je vais essayer de contacter Adipocere. Sur le site de vente il est indiqué qu'il vende leur dernier CD promo de Far Away From The Sun. Je me demande bien pourquoi un tel chef d'oeuvre n'est pas réédité ...
von_yaourt citer
von_yaourt
01/03/2008 11:56
Jesper a écrit : Excellent dossier qui m'a permis de découvrir un certain nombre d'excellents groupes comme Vinterland ou Lord Belial. Cependant je n'arrive a trouver pratiquement AUCUN albums tel que Far Away From The Sun de Sacramentum ou encore l'unique album de Vinterland. Quelqu'un n'aurait il pas une adresse, un label qui réédite et qui vends ou un site de VPC qui propose ces CD?

Merci


Pour Far Away From The Sun fallait t'y prendre avant ! Maintenant le cd est introuvable en dehors d'Ebay, et va falloir y mettre le prix...
citer
Jesper
01/03/2008 11:51
Excellent dossier qui m'a permis de découvrir un certain nombre d'excellents groupes comme Vinterland ou Lord Belial. Cependant je n'arrive a trouver pratiquement AUCUN albums tel que Far Away From The Sun de Sacramentum ou encore l'unique album de Vinterland. Quelqu'un n'aurait il pas une adresse, un label qui réédite et qui vends ou un site de VPC qui propose ces CD?

Merci
citer
papa theodore
02/10/2007 20:23
FAR AWAY FROM THE SUN...
Heureux de voir cet album sublime consacré à sa juste valeur, certains ne l'ont pas oublié et j'en suis heureux.
S'il ne doit en rester que deux, celui-là et STORM OF..., assurément les deux perles du genre...
Saku' citer
Saku'
22/08/2007 18:59
En tout cas bravo les gars pour ce dossier, c'est très intéressant !

Surtout que j'adore Dissection sans trop connaitre le Black/Death, je vais donc suivre vos conseils.
Xenocidist citer
Xenocidist
20/08/2007 23:33
Far Away From The Sun...
Pour moi, l'Album, tout simplement. Ultime.
The Infernal Dephts Of Hatred de Anata est absolument excellent, tout à fait à sa place dans ce dossier, très différent des trois albums suivant.
Chri$ citer
Chri$
14/08/2007 13:24
HRAESVELG a écrit : Peut être faudrait-il rajouter SOUREAPER qui avait des gars de dissection dans ses rangs et qui faisait un travail franchement potable.

Concernant SACRAMENTUM j'ai quand même bien décroché sur les derniers, faudrait peut être que je m'y remette.

Pour THE LEGION je les ai jamais considéré comme black metal, ni dans la musique, ni dans les concepts ... et eux même n'ont jamais évoqué cette appartenance...alors un petit ajout...hein ???


concernant Sacramentum, tu peux vraiment te jeter sur "The Coming of Chaos", encore réécouté il y a pas longtemps, vraiment excellent...par contre "Thy Black Destiny"...mwai
Mitch citer
Mitch
14/08/2007 11:58
Dead a écrit : HRAESVELG a écrit : Peut être faudrait-il rajouter SOUREAPER qui avait des gars de dissection dans ses rangs et qui faisait un travail franchement potable.

Concernant Soulreaper, excepté certains titres dans la veine de Dissection, je n'ai jamais trouvé qu'ils faisaient du black/death à proprement parlé. Enfin après les étiquettes... Clin d'oeil


Pis c'est franchement pas terrible je trouve... Confus
Dead citer
Dead
14/08/2007 11:55
HRAESVELG a écrit : Peut être faudrait-il rajouter SOUREAPER qui avait des gars de dissection dans ses rangs et qui faisait un travail franchement potable.

Concernant Soulreaper, excepté certains titres dans la veine de Dissection, je n'ai jamais trouvé qu'ils faisaient du black/death à proprement parlé. Enfin après les étiquettes... Clin d'oeil
citer
HRAESVELG
14/08/2007 10:38
Peut être faudrait-il rajouter SOUREAPER qui avait des gars de dissection dans ses rangs et qui faisait un travail franchement potable.

Concernant SACRAMENTUM j'ai quand même bien décroché sur les derniers, faudrait peut être que je m'y remette.

Pour THE LEGION je les ai jamais considéré comme black metal, ni dans la musique, ni dans les concepts ... et eux même n'ont jamais évoqué cette appartenance...alors un petit ajout...hein ???
Chri$ citer
Chri$
31/07/2007 13:26
concernant le Anata, je ne trouve pas qu'il ai vraiment sa place dans le dossier, car c'est quand meme principalement axé Death Metal (rien que les vocaux...); je le verrais davantage dans un dossier Death Metal Mélodique d'ailleurs (j'en vois qui grincent des dents à l'idée d'avoir ce dossier ici :mrgreenSourire

pour The Legion, c'est déjà plus plausible, à la limite dans "La Relève".. ça reste Black, mais les quelques mélodies sont glaciales et collent bien à l'ambiance, à l'esprit évoqué ici... "Revocation" est un album excellent d'ailleurs!
Mitch citer
Mitch
28/07/2007 12:54
von_yaourt a écrit :
Deux bémols : le dernier Necrophobic bien trop aseptisé et qui ne trouvera assurément pas sa palce parmi les albums cultes du groupe.

Mais aussi et surtout l'oubli des géniaux The Legion avec deux chefs d'oeuvres consécutifs (Unseen to Creation et Revocation). Ceci-dit peut être est-ce un oubli volontaire car ils sont considerés (à tort m'est avis) comme faisant du black brutal, alors que l'on retrouve beaucoup d'éléments death metal dans les compos...

PS : ah oui, je pourrais aussi citer The Infernal Depths of Hatred de Anata, mais bon, c'est pas non plus tout à fait le même style de black/death, l'oubli peut donc être légitime.



Pour le dernier Necrophobic je ne l'ai jamais classé comme "culte" Clin d'oeil

En ce qui concerne The Legion, c'est vrai qu'il y a certains aspects qui pourraient le placer dans ce dossier (chef d'oeuvre ptet pas tout de même) mais à l'instar de groupes comme Marduk, Dark Funeral, Allegiance... Black Metal est le maître mot.

Pour l'album d'Anata je ne le connais pas, je vais essayer de poser une oreille dessus. Sourire
von_yaourt citer
von_yaourt
28/07/2007 12:36
Très bon dossier (ça fait plaisir de voir que le monumental Far Away From The Sun des défunts Sacramentum ne soit pas oublié), la plupart des groupes et leurs albums majeurs y sont présents.

Deux bémols : le dernier Necrophobic bien trop aseptisé et qui ne trouvera assurément pas sa palce parmi les albums cultes du groupe.
Mais aussi et surtout l'oubli des géniaux The Legion avec deux chefs d'oeuvres consécutifs (Unseen to Creation et Revocation). Ceci-dit peut être est-ce un oubli volontaire car ils sont considerés (à tort m'est avis) comme faisant du black brutal, alors que l'on retrouve beaucoup d'éléments death metal dans les compos...

PS : ah oui, je pourrais aussi citer The Infernal Depths of Hatred de Anata, mais bon, c'est pas non plus tout à fait le même style de black/death, l'oubli peut donc être légitime.
Mitch citer
Mitch
28/07/2007 12:08
Si il y a des groupes qui se placent dans ce genre là (black/death suédois) et qui ne sont pas chroniqués sur Thrasho, faites-nous en part. Le dossier est là pour être le plus complet possible! Devil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Soulfly
3
Lire la chronique
BLACK METAL ! Le TOP de...
Lire le podcast
Division Speed
Division Speed
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2019 / The Decompomorphosis
Lire le dossier
Critical Defiance
Misconception
Lire la chronique
LORDS OF CHAOS : La Sakranalyse
Lire le podcast
Inculter
Fatal Visions
Lire la chronique
Hatriot
From Days Unto Darkness
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL XV - 2019
Asphyx + Au-Dessus + Bloodb...
Lire le live report
Detherous
Hacked To Death
Lire la chronique
Whore Black Metal : STOP AU SEXISME
Lire le podcast
SYLAK OPEN AIR 2019
Apocalyptica + Black Flag +...
Lire le live report
METALHERTZ - S02E04 - Symphonic PACA Metal
Lire le podcast
Destruction
Born To Perish
Lire la chronique
Metal Church
Damned If You Do
Lire la chronique
Tantara
Sum of Forces
Lire la chronique
Sacred Reich
Awakening
Lire la chronique
Retour de vacances, et ZOU !
Lire le podcast
Enforced
At The Walls
Lire la chronique
Death Angel
Humanicide
Lire la chronique
USBM is SH*T
Lire le podcast
Metal Magic XII
Lire le dossier
PPCM #20 - Encore plus de Jazz Metal
Lire le podcast
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Fusion Bomb
Concrete Jungle
Lire la chronique
Municipal Waste + Power Trip
Lire le live report
French Black Metal : La collec plus grosse que ta mère
Lire le podcast
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique