chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
62 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Commentaires / Deathrash

COMMENTAIRES

Deathrash
Deathrash citer
Deathrash
03/10/2019 12:17
Vraiment très bon. Y'a un côté pied au plancher, une frénésie qui se dégage de cet album, notamment les vocaux, qui m'ont convaincu très rapidement.
ça mérite mieux qu'un pressage limité à 300 exemplaires.

Detherous
Detherous
Hacked To Death

2019 - Redefining Darkness Records
  
Deathrash citer
Deathrash
27/09/2019 14:58
Encore un peu tôt pour lui mettre une note. Mais contrairement à toi, j'aime beaucoup ce nouveau Exhorder.

Quelques trucs qui me soulent un peu : certains effets sur la voix de Kyle Thomas qui a l'air de suffisamment assurer pour s'en passer.
La prod, bien que puissante, manque de personnalité (putain que j'aimerai retrouver ce son si écrasant de "The Law"...) et bien que j'adore les Exodus période Dukes, nous renvoi directement à Exhibit A.

Pour le reste, moi qui suis régulièrement en manque de truc à la Pantera, au point d'écouter le deuxième Cyclone Temple (certifié Pantera Eco+) je prends mon pieds sur ces riffs et rythmiques de porc qu'offrent des titres comme "Hallowed Sound", "Yesterday's Bone" ou 'All she Wrote"

Exhorder
Exhorder
Mourn The Southern Skies

2019 - Nuclear Blast Records
  
Deathrash citer
Deathrash
22/08/2019 14:19
C'était mon premier Metal Mean, l'affiche ne m'emballait pas plus que ça, mais les beuveries avec les potes sur le camping ça a toujours quelque chose de magique...

Finalement j'ai vu réellement que deux concert. Incantation et Apshyx. Et comme vous, j'ai trouvé ça excellent et je voulais vraiment voir ces groupes. Deux bonnes fessées de pur Death.

J'ai essayé Midnight mais pas trop mon truc, trop punk pour moi. Primordial aussi, j'ai tenté mais j'entre pas dans leur truc.
Bloodbath j'ai fais l'impasse. Déjà vu au Motoc avec Nick Holmes, c'était à chier. Avoir remplacé deux purs growleurs par ce mec reste toujours autant un mystère...
Pas vu non plus Tormentor, la pluie a eu raison de moi. La je regrette un peu.

Et pour l'orga, c'était au top, hormis la bouffe pendant les heures où tout le monde veut manger, on fait jamais la queue. Et la bière, bien que légère, à deux balles c'est quand même cool.
Bien chaud pour y retourner l'année prochaine.
Merci pour le report Sourire

Deathrash citer
Deathrash
11/08/2019 14:13
Ça va bientôt faire 20 ans que Destruction est devenu hyper actif, seul "The Antichrist" et quelques titres de "Day of Reckoning" me parlent.
Aucune variation, toujours ce Thrash bourrin surproduit et stérile qui fatigue très vite. Moi aussi j'adore "Release from Agony" et surtout "Cracked Brain" où le groupe variait sa recette.
Qu'est ce que j'aimerais que Destruction refasse au moins un seul album où il lève le pieds.

Destruction
Destruction
Born To Perish

2019 - Nuclear Blast Records
  
Deathrash citer
Deathrash
04/08/2019 11:10
Pareil que Jean-Clint :
Je me suis arrêté aux deux extraits qui n'avaient rien de transcendant, du coup pas trop motivé pour écouter ce nouvel album. Un retour à la Rigor Mortis quoi...
Enfin, ça va pas m'empêcher d'aller les voir à l'empreinte en septembre. En espérant qu'ils grignotent pas trop la setlist avec les nouvelles compos.

Sacred Reich
Sacred Reich
Awakening

2019 - Metal Blade Records
  
Deathrash citer
Deathrash
02/03/2019 12:40
Ahaha pareil que toi pour Bleeding Gods, rien que voir la dégaine des musiciens m'a convaincu de ne pas rentrer au Gibus avant que Pestilence commence.

J'adore tout autant Consuming Impulse que Testimony, donc autant dire que la setlist était parfaite ! Ayant déjà eu l'occasion de voir Pestilence deux fois auparavant, j'ai toujours été frustré de ne jamais voir joué en live "Process of Suffocation", c'est enfin chose faite.
En revanche le titre "Horror Detox" est tiré de "Resurrection Macabre", le dernier bon album du groupe à mon sens, avant la chute extrême amorcée par Doctrine.

Et je faisais parti des slammeurs, le colosse chauve m'a effectivement renvoyé dans le pit une ou deux fois, mais sans forcer, donc pas de soucis.
C'est mon pote qui a renversé le micro de Mameli, et je comprend sa réaction.
J'essaye toujours de faire gaffe au matos des musiciens pendant le stage diving, et ne pas trop en abuser non plus (sauf à Municipal Waste)

Bref un super concert, vivement la suite avec une setlist full Testimony

Redvced To Ashes Tovr
Redvced To Ashes Tovr
Bleeding Gods + Pestilence

Le 28 Février 2019 à Paris, France (Gibus)
  
Deathrash citer
Deathrash
28/01/2019 20:30
Beaucoup de bruit pour rien

Malevolent Creation
Malevolent Creation
The 13th Beast

2019 - Century Media Records
  
Deathrash citer
Deathrash
10/01/2019 20:47
En tout point d'accord avec la chronique. Pour moi qui pense que le Metal est sur déclin. Ne fait que se répéter et rendre hommage aux anciens, avec de temps en temps des coups d'éclats (Blood Incantation). Qu'est ce que ça fait plaisir d'entendre quelque chose de si inspiré que ce dernier Deceased !

Les mecs mettent toujours un paquet d'années avant de sortir un album mais waaah, on sent que c'est bossé et fait avec passion. J'ai pas encore la version physique de ce "Ghostly White" mais sur Surreal Overdose, t'as un pavé de 4 pages dans le livret, écrit par le gros King Fowley qui narre la genèse de l'album. J'imagine qu'il doit y'avoir la même chose dans cette dernière offrande. Si ça c'est pas stylé niveau passion ?!
Les leads de "The Shivers" me hantent encore, le groupe a toujours excellé dans ses mélodies belles à en chialer. Et toujours cette incompréhension face à ce manque de popularité, alors que des étrons comme Nervosa passent deux fois par an en France et font sold out au Klub.

La sortie 2018 en ce qui me concerne

Deceased
Deceased
Ghostly White

2018 - Hells Headbangers Records
  
Deathrash citer
Deathrash
12/09/2018 01:02
J'avais adoré Privilege to Overcome, mais vraiment. en 2013 c'était ma sortie préféré avec le Power Trip. J'ai tellement saigné cette album... ce parti pris du très gros son un poil synthétique ne me dérangeait pas, bien au contraire. Le groupe avait la puissance pour envoyer son Thrash très extrême.

Dés le deuxième album ça s'est gâté, peut-être une trop grosse attente de ma part je sais pas, mais j'ai pas du tout accroché.
Et la pareil, rien ne me touche. Pourtant ça bourre mais moins bien qu'avant, puis je retrouve plus trop ce feeling.

En Thrash vraiment bourrin et avec une pochette de Repka 2.0 bien moche (qui ne peut plus se passer de photoshop hélas) je recommande plutôt le "Unleashed Upon this World" de Chemicaust. Bon ok c'est plus Death.

Ultra-Violence
Ultra-Violence
Operation Misdirection

2018 - Everlasting Spew Records
  
Deathrash citer
Deathrash
28/08/2018 22:35
note: 5/10
Je l'ai revendu. Je comprend pas ces groupes qui font un parfait copié collé de la production de l'album précédent. Surtout en fin de carrière ou tout a déjà été dit. Et pas que la prod. Même les compos, tout renvoi à AWWR.

C'est suicidaire quand c'est moins bon. On dirait vraiment le cru 2014 version eco +

At The Gates
At The Gates
To Drink from the Night Itself

2018 - Century Media Records
  
Deathrash citer
Deathrash
28/08/2018 22:19
note: 9.5/10
Cet album est parfait. Nuclear Assault à son apogée qui livre son skeud le plus brutal/agressif/violent etc... ya zéros secondes de répit sur Handle With Care. Ici tout est une agression permanente.
Même les titres plus mid tempo comme Critical Mass, de part la prod (nom de dieu cette basse qui sonne comme de la tôle) balancent une énergie incroyable.

Le meilleur album de cette école "Thrash à casquette"

Nuclear Assault
Nuclear Assault
Handle With Care

1989 - Under One Flag
  
Deathrash citer
Deathrash
19/07/2018 01:39
note: 7/10
ça commence déjà fort, quoique peut être un peu trop punk pour moi.

Le meilleur reste à venir, jusqu'à l'aboutissement de ce monument de violence parfaite que va être Handle With Care.

Nuclear Assault
Nuclear Assault
Game Over

1986 - Combat Records
  
Deathrash citer
Deathrash
11/07/2018 23:42
Un bel hommage que cette compil, qui prend encore plus d'importance depuis le décès de Stéphane Guégan dans ce microcosme du Thrash Français.
Du sud en plus... ces mecs en ont vraiment chiés pour le line up, à l'instar d'Agressor (c'est cool Enjoy the Violence, on apprens pleins de trucs).

En tout cas très belle chronique, tu t'es donné !

Death Power
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)

2016 - Triumph Ov Death
  
Deathrash citer
Deathrash
03/06/2018 13:51
Mais que c'est mauvais...
Je sais pas comment tu as fait pour tenir jusqu'au bout, analyser un minimum et chroniquer cette bouse.
La prod est naze (mention spéciale à la batterie), le chant insupportable, les riffs sont juste bruyants.
D'ailleurs c'est le mot qui défini le mieux cet album : "bruyant" plus que réellement violent. Ça bourre dans le vide et ça brasse de l'air.

Contrairement à toi je n'ai jamais été convaincu une seule fois par Nervosa. Mais la, faire pire que les deux autres albums, c'est juste prodigieux.
Camion blanc devrait sortir un bouquin "comment faire du mauvais Thrash" avec Nervosa en invité principal.

Nervosa
Nervosa
Downfall of Mankind

2018 - Napalm Records
  
Deathrash citer
Deathrash
28/04/2018 21:33
note: 9/10
Un indispensable dans le Thrash/Death sans pitié typique de cette époque.
à ranger sans rougir entre les deux premiers Solstice, Demolition Hammer ou Incubus.

D'ailleurs AxGxB à quand des chroniques des Solstice ? Sourire

Epidemic
Epidemic
Decameron

1992 - Metal Blade Records
  
Deathrash citer
Deathrash
05/12/2017 11:44
note: 9.5/10
Merci pour ta chronique, cet album est juste parfait, la crème du Thrash/Death avec Solstice.

Demolition Hammer
Demolition Hammer
Epidemic Of Violence

1992 - Century Media Records
  
Deathrash citer
Deathrash
12/11/2017 01:36
Une des meilleures sorties 2017 pour ma part.
Manslaughter était sympathique, quoique légèrement Mtv friendly. Mais la c'est plus du tout le même niveau.

J'imagine bien la rage de Ice-T qui s'accumule force de fréquenter des soirées mondaine et autre plateau télé à la con, ressurgir dans ce défouloir qu'est Body Count. Et surtout n'oublions pas Ernie C, toujours aussi excellent et plein de feeling.
Cet album me fait penser à un bon gros mix à la sauce BC de ce qu'a fait de meilleur Slayer, Terror et un peu de Biohazard.

Body Count
Body Count
Bloodlust

2017 - Century Media Records
  
Deathrash citer
Deathrash
04/07/2017 15:41
Un futur achat avec le Antichrist, ça bourre bien comme il faut.
La pochette me fait penser à du Sadistik Exekution.

Condor
Condor
Unstoppable Power

2017 - High Roller Records
  
Deathrash citer
Deathrash
29/11/2013 13:25
note: 8/10
Pareil qu'en dessous, je n'ai pas écouté les EP. Mais putain qu'est ce qu'il a pu tourner cet album. Je l'adore. Une prod puissante mais authentique. Un riffing nerveux et très simple, mais si efficace, avec de bonnes décélérations brise nuque.
J'aime bien la voix qui me fait penser un peu à Jeff Becerra.
Et bordel cette pochette !

Ma sortie Thrash préféré de l'année, avec le Ultra Violence.

Power Trip
Power Trip
Manifest Decimation

2013 - Southern Lord Recordings
  
Deathrash citer
Deathrash
26/09/2013 23:58
note: 7.5/10
Une belle mandale ou plane l'ombre du Sepultura de la grande époque. Aucun compromis, ça bourrine du début jusqu'à la fin, et les gars le font bien.

Besieged
Besieged
Victims Beyond All Help

2010 - Autoproduction
  
Deathrash citer
Deathrash
25/04/2013 16:37
Tout est dit, une soirée mémorable.

On sentait vraiment Becerra heureux d'être là, il est même resté assez longtemps après la fin du set pour pour dédicacer les billets/vestapatchs des fans.

European Seance Tour
European Seance Tour
Possessed + Malignant Tumour + Atrocia

Le 22 Avril 2013 à Paris, France (Glazart)
  
Deathrash citer
Deathrash
08/04/2013 14:42
note: 10/10
L'un de mes albums préféré, tout genre de Metal confondus.
Chaque riff tue, de l'intro jusqu'à R.I.P
Et Sepultura conserve son atmosphère étouffé et sombre en plus de ça.
Putain l'intro de "Screams Behind the Shadows " et le riff qui arrive à 0:22 secondes aaargh !

Sepultura
Sepultura
Schizophrenia

1987 - Cogumelo Records
  
Deathrash citer
Deathrash
13/11/2012 17:29
Moi c'est l'inverse, je ne possède que Golem et Urm the Mad, récemment réédités. Offrant déjà un Thrash/Death puissant et inspiré, de ce "A Shedding Of Skin " je ne connais que le titre Tantalus, du gros mid tempo bulldozer qui fout la trique !

Merci pour la kro, en espérant que celui là sera lui aussi prochainement réédité, parceque putain les prix sur Ebay...

Protector
Protector
A Shedding Of Skin

1991 - Major Records
  
Dark Order
Cold War Of The Condor
Lire la chronique
Bloody Alchemy
Reign Of Apathy
Lire la chronique
25th Anniversary Tour
Machine Head
Lire le live report
Le Black Metal... CA M'AGACE !!!
Lire le podcast
Nox Irae
Here The Dead Live (EP)
Lire la chronique
Sadistic Ritual
Visionaire Of Death
Lire la chronique
Nuclear Assault
Out Of Order
Lire la chronique
FRENCH BLACK METAL : Un petit coup (et puis c'est tout)
Lire le podcast
Urn
Iron Will Of Power
Lire la chronique
Swarm
Anathema
Lire la chronique
Power Trip
Opening Fire: 2008​-​2014 (...
Lire la chronique
PPCM #24 - A Link to the Past (les groupes de mes poésiques)
Lire le podcast
Exhorder
Mourn The Southern Skies
Lire la chronique
BLACK METAL ! Le TOP de...
Lire le podcast
Division Speed
Division Speed
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2019 / The Decompomorphosis
Lire le dossier
Critical Defiance
Misconception
Lire la chronique
LORDS OF CHAOS : La Sakranalyse
Lire le podcast
Inculter
Fatal Visions
Lire la chronique
Hatriot
From Days Unto Darkness
Lire la chronique
METAL MEAN FESTIVAL XV - 2019
Asphyx + Au-Dessus + Bloodb...
Lire le live report
Detherous
Hacked To Death
Lire la chronique
Whore Black Metal : STOP AU SEXISME
Lire le podcast
SYLAK OPEN AIR 2019
Apocalyptica + Black Flag +...
Lire le live report
METALHERTZ - S02E04 - Symphonic PACA Metal
Lire le podcast
Destruction
Born To Perish
Lire la chronique
Metal Church
Damned If You Do
Lire la chronique
Tantara
Sum of Forces
Lire la chronique
Sacred Reich
Awakening
Lire la chronique
Retour de vacances, et ZOU !
Lire le podcast
Enforced
At The Walls
Lire la chronique